Bordeaux A Du Talent

Edition du 10/12/2019
 

Château BOUSCAUT

Talent

Château BOUSCAUT


Au sommet. Si le vignoble de Bouscaut existe depuis le XVIIe siècle, il est acquis en 1979 par Lucien Lurton, l’une des grandes “figures” bordelaises et propriétaire d'une dizaine d’autres crus de référence. Aujourd'hui, c’est sa fille, Sophie Lurton, à qui il a donné la propriété en 1992, qui est aux commandes. Depuis, elle s'attache avec son mari Laurent Cogombles, lui-même ingénieur Enita, à extraire le meilleur de ce terroir très original, essentiellement composé de terres argilo-graveleuses, sur socle calcaire. En 2011, un nouveau chai à barriques de 300m2 dont les murs extérieurs sont couverts de douelles de barriques est sorti de terre tandis que l'ensemble des installations était rénové avec l'architecte Arnaud Boulain. “Au Château Bouscaut, nous raconte Laurent Cogombles, nous dépassons maintenant dans l’assemblage, les 50% de Cabernet-Sauvignon, ce cépage se plait bien dans nos terroirs, 40% de Merlot et 5% de Malbec complètent l’ensemble. Pour les Blancs, notre assemblage est composé d’une petite majorité de Sauvignon (55%) et de 45% de Sémillon. Ce sont des vins très aromatiques, suaves, aux notes subtiles de fruits, d’un très bel équilibre. Nous recherchons la complexité et la subtilité dans nos vins.”

   

Château BOUSCAUT

Sophie Lurton
1 477, avenue de Toulouse
33140 Cadaujac
Téléphone : 05 57 83 12 20

Email : cb@chateau-bouscaut.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château HAUT BARRAIL


La propriété, avec son moulin, existe depuis 1362, appelée jadis “la maison de la Bernède” aujourd'hui disparue, seul le moulin subsiste. La construction actuelle date pour ses parties les plus anciennes du début du XVIIe siècle. Actuellement, le logis représente des caractéristiques architecturales du XVIIIe siècle, au fronton de ce dernier sont gravés, dans les pierres, deux symboles : Vigne et Blé. Propriétaire depuis 1987, la famille Gillet a effectué beaucoup de travaux de restauration et le premier millésime du Château Haut Barrail est né en 1995. Le Château Haut Barrail possède une superficie de 12 ha sur un terroir argilo-calcaire planté à 70% de Merlot et à 30% de Cabernet-Sauvignon. Coup de cœur pour ce Médoc 2016, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits mûrs, il est riche, d’une belle longueur, un vin puissant et harmonieux, avec ces notes de cassis et de réglisse en bouche, de charpente souple et structurée, de jolie garde. Le 2015, de robe pourpre, au nez persistant (griotte, violette), d’une belle harmonie, il est charnu, gras, bien charpenté, complexe, aux connotations épicées. Excellent 2014, d’une jolie robe rouge sombre, au bouquet intense, c’est un vin ample, avec des arômes de réglisse et de mûre, aux tanins denses mais souples, de bouche étoffée, associant ce gras bien caractéristique du millésime à des notes finement épicées, parfait, par exemple, sur une estouffade de joue de bœuf ou une côte de veau grillée.

Cyril Gillet
8, rue du Maquis des Vignes Oudides
33340 Bégadan
Téléphone :05 57 75 11 91 et 06 11 27 65 00
Email : chateau.hautbarrail@orange.fr
Site personnel : www.chateauhautbarrail.com

Château de PANIGON


Le vignoble, 45% Cabernet-Sauvignon, 50% Merlot et 5% Petit Verdot, se situe sur des croupes de graves dignes des meilleurs terroirs du Médoc et bénéficie des influences atlantiques de l’Océan tout proche, et de la présence de l’Estuaire de la Gironde, créant ensemble les conditions climatiques favorables au développement des cépages et à la bonne maturité des raisins. Vendanges manuelles et mécaniques avec tri sélectif par parcelle, élevage en barriques durant 12 à 18 mois, 100%, dont 33% neuves chaque année.  Pour Georges Dadda, “la vendange 2018 a été très saine, les raisins bien mûrs vont donner un millésime exceptionnel, le plus réussi de ces dix dernières années. Les vins ont beaucoup de mâche, de fruits, d’arômes, quant au volume, il est identique à celui des années précédentes. Nos ventes, cette année, se portent sur les 2015, 2016 et le nouveau Médoc “L’Amour cuvée Cupidon” 2016 !” Typé, velouté, son Médoc Cru Bourgeois 2016, tout en bouche, au nez complexe et délicat (cassis mûr, cuir), mêlant puissance et finesse, un vin riche et bien charnu comme on les aime, d’une finale très élégante et veloutée, d’excellente évolution. Beau 2015, d’une robe rouge cerise limpide, qui développe un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins riches, un vin avec des notes spécifiques et persistantes de mûre et de poivre, de bouche pleine, de garde. Le 2014, où se développent des connotations de mûre, de groseille et de fumé, il est corsé mais velouté, avec cette bouche puissante en finale. Son Médoc Cru Bourgeois Château Amour 2016, 50% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon et 5% Petit Verdot, élevage de 6 à 8 mois 100% en barriques, est de couleur intense, aux tanins puissants et mûrs, au nez complexe où dominent les fruits cuits, alliant structure et élégance en bouche, c’est un vin chaleureux et bien charnu comme il le faut, qui demande encore un peu de patience, quand le 2015, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, a des tanins mûrs, une bouche dense, veloutée et ample.

Georges Dadda
1A, route d'Escurac
33340 Civrac-en-Médoc
Téléphone :05 56 41 37 00 et 06 86 18 63 85
Email : dwl.france@orange.fr
Site personnel : www.chateaudepanigon.fr

Château VIEUX RIVALLON


D'une superficie de 20 ha, le Château est situé sur la commune, au pied du coteau, à l'ouest de la cité médiévale, sur un sol tantôt silico-argileux, tantôt silico-calcaire. Superbe Saint-Émilion GC Cuvée Charles 2015, il est gras et corsé, d'une grande finesse, au nez subtil où dominent la prune, le cuir et la griotte cuite, aux tanins denses, d'une jolie finale, de belle évolution. Excellent Saint-Émilion GC 2015, 60% Merlot, 35% Cabernet franc et 5% Cabernet-Sauvignon et Pressac, vieilles vignes âgées de 35 ans en moyenne, de jolie robe grenat intense, avec ce bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, est riche et rond, de bouche pleine. Le 2014, aux connotations de prune macérée et d’épices, ample, charnu, est bien classique de ce joli millésime, et vous l’apprécierez dès aujourd’hui, notamment, avec un filet de bœuf et foie gras ou une pintade.

Alexandre Plocq - Scea Bouquey Rivallon
3, Le Rivallon
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 51 35 27
Email : chateauvieuxrivallon@orange.fr
Site personnel : www.chateau-vieux-rivallon.com

CHATEAU DE CARLES


Au flanc du tertre de Fronsac, au-dessus de la vallée de l’Isle, ce château fortifié à la fin du 14e siècle prend son aspect actuel au cours de la Renaissance. Célébré par Ronsard, il a vu défiler les esprits les plus brillants : Montaigne, La Boétie, Rousseau, et de nombreux autres... Il y a 120 ans, le Sénateur Guillaume Chastenet de Castaing entre en scène. Il est suivi par son fils Jacques, illustre historien de l’Académie Française, et par son petit-fils Antoine. Depuis 1983, l’aventure vigneronne familiale se poursuit par la quatrième génération, celle de Constance et de son époux Stéphane Droulers. Dans une même quête de qualité sans concession, les deux époux produisent des vins modernes, équilibrés et respectueux de la magie du grand terroir historique de Fronsac. Le vignoble a été restructuré, de nouvelles plantations réalisées. Un cuvier, construit en 2003, permet de mettre en œuvre le concept de gravité totale entre la table de tri et la mise en bouteilles.  Vous pourrez découvrir ce Fronsac 2016, associant concentration aromatique et souplesse, avec ces notes d’épices douces et de prune, un vin très séducteur, ample et parfumé au palais, où l’on retrouve les fruits cuits et le poivre, de garde, évidemment.

Constance et Stéphane Droulers
Carles
33141 SAILLANS
Téléphone :05.57.84.32.03
Email : contact@hautcarles.com
Site : chateaudecarles
Site personnel : www.hautcarles.com


> Nos dégustations de la semaine

Château CARONNE-SAINTE-GEMME


Vignoble de 45 ha, 60% Cabernet-Sauvignon, 37% de Merlot, 3% de Petit Verdot. Ici, le terroir est composé de graves profondes de l'ère günzienne sur un sous-sol d'alios à l'est et d'argile léger à l'ouest. Sa forme est celle d'une île, de 18 m d'altitude, formant une résurgence du plateau de Saint-Julien qui le borde au nord et au nord est.
?La grave, très abondante, présente des galets de taille parfois importante et permet la bonne conservation de la chaleur mais également aux racines de la vignes de pénétrer très profondément dans le sol sans humidité excessive et sans risque d'asphyxie. Le sous-sol apporte une alimentation hydrique régulée aux vignes à maturité mais surtout sa typicité avec en l'occurrence des notes plus fines et bouquetées à l'est et plus puissante et corsée à l'ouest.?
Remarquable Haut-Médoc Château Caronne Sainte Gemme 2016, charnu comme on les aime, aux tanins très élégants mais riches également, de jolie robe grenat, d'une belle harmonie avec ces notes de petits fruits rouges mûrs, de bonne charpente. Le 2015, est riche en arômes, d?une belle structure avec beaucoup d?élégance, aux nuances de fruits macérés et de cannelle, très équilibré au nez comme en bouche, de garde, naturellement (16€). Goûtez également le Haut-Médoc Chateau Labat 2015, charnu, aux tanins puissants, où dominent la fraise des bois bien mûre et l?humus, est un vin de charpente structurée et fine à la fois, complexe et persistant (16€). Le 2014 est très classique, ample et structuré, au nez complexe (prune, réglisse), alliant finesse et charpente, aux tanins riches, et poursuit son évolution (16€).

Jean et François Nony

33112 Saint Laurent Médoc
Tél. : 05 57 87 56 81
Fax : 05 56 51 71 51
Email : jfnony@gmail.com
www.caronne-ste-gemme.com


Domaine de L'ÉGLISE


Le vignoble se trouve à l?ombre du clocher de Pomerol, il est le plus ancien de l?appellation (1589). Son vignoble au centre du célèbre plateau de Pomerol est composé principalement de Merlot. Vendu en 1793 comme bien d?Église, il restera longtemps dans la même famille avant d?être acquis en 1973 par la famille Casteja.
Vous aimerez comme nous ce grand Pomerol 2015, 95% Merlot et 5% Cabernet franc, il est intense, puissant, de belle attaque charnue, généreux et persistant, aux arômes prononcés de petits fruits rouges cuits, un vin suave et harmonieux, d?un beau volume en bouche souligné par des tanins fins, d?une grande persistance. Le 2014, est charnu, d?une grande finesse, au nez subtil où dominent le cuir, la cerise et les épices, aux tanins denses et puissants, est gras en bouche, d?une très jolie finale. Le 2013, où l?élégance prédomine, avec ces petites nuances d?humus et de fraise des bois mûre, tout en bouche, est très persistant, de couleur pourpre, aux tanins présents et délicieusement fondus. 
Le 2012 est charnu, riche en bouquet comme en matière, tout en bouche, aux tanins équilibrés, complet, élégant, aux notes de truffe, d?une grande harmonie. Le 2011, de bouche classique, corsé et gras, mêle structure et élégance, parfumé (cassis, cannelle, poivre), dense et charnu, de grande charpente, de belle couleur pourpre, de fort bonne évolution. Le 2010 est vraiment remarquable, de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux senteurs de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, un vin qui commence à peine à se fondre, d?excellente garde. Le 2009, de robe sombre, est complet, avec une belle matière présente et savoureuse, au nez dominé par le cassis, le cuir et la truffe, de belle garde mais déjà tout en charme. Le 2008, de belle robe grenat, une belle réussite, très représentatif du millésime, aux nuances de fruits rouges mûrs et d?épices, dense en bouche, est très bien charpenté.
Il y a aussi ce Pomerol La Croix du Casse 2014, 90% Merlot 10% et Cabernet franc, également, charnu, aux tanins souple, au nez intense (mûre, épices), très harmonieux. Le 2013, a des arômes persistants de petits fruits rouges mûrs avec des notes de cannelle, très réussi, structuré, un vin coloré, gras et persistant, de bouche puissante et souple à la fois. Le 2012, de couleur rubis, très bien élevé, est très équilibré, au nez dominé par la prune mûre et les sous-bois, de bouche flatteuse et riche à la fois. Le 2011 est parfumé, harmonieux, au nez subtil et intense à la fois, avec des notes épicées, charnu et concentré, de bouche ample aux notes de pruneau et de sous-bois. Même propriétaire que le Château Trotte Vieille.

Philippe Castéja

33500 Pomerol
Tél. : 05 57 24 74 34
Email : phcasteja@borie-manoux.fr
www.borie-manoux.com


Château du HAUT MARAY



> Les précédentes éditions

Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018

 



Château HAUT FERRAND


Château La MARZELLE


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château LANIOTE


Château VOSELLE


Château PASCAUD


Château PLANTIER ROSE


Château de La GRENIERE


Château LAFARGUE


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Château CHENE-VIEUX


Château TOULOUZE


Château La ROSE-POURRET


Château du GRAND BOS


Château HAUT-MACÔ


Château LAFLEUR du ROY


Château HAUT-CALENS


Clos RENÉ


Château BÉCHEREAU


Domaine de CARTUJAC


Château BELLEGRAVE


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château RAYMOND-LAFON


Château des MOINES


Château de ROQUEBRUNE


Château VIEUX RIVALLON


Château PANCHILLE


Château HAUT-MARBUZET


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château ORISSE du CASSE


Clos JEAN


Clos du PÈLERIN


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château PIGANEAU


Château DESMIRAIL



CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE PIERRE GELIN



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales